Une affluence de trains à l'Alaf